La formation des salariés au sein de l’IT

 

J'ai eu la chance de suivre un cycle classique de formations dans l'informatique durant mes études : Bac, Licence et Master. J'ai rapidement trouvé du travail à la sortie de l'université. Ensuite, j'ai pu voir ma carrière décoller sans trop d'encombres. Plus tard, j'ai pu profiter de différentes formations en gestion de projet, méthodes agiles, Itil V2, etc. À ce jour, je suis passé par les stades de Référent technique, Scrum Master, Coach Agile, Chef de projet Agile et Formateur.

Malheureusement, j'ai constaté à quel point nos métiers ont été galvaudés par certaines sociétés de services. Celles-ci sont promptes à faire de la quantité au détriment de la qualité. Comment me direz-vous ? Vu le manque criant de bras dans les métiers du développement, ils se sont mis à recruter et former sur le tas un nombre de plus en plus conséquent d'apprentis développeurs. Ces derniers, recrutés dans les secteurs de la chimie, de la biologie, de la physique ou que sais-je !

Je ne jette pas l'opprobre sur ces candidats qui, dans une période de chômage de masse, essaient de s'en sortir. Mais je trouve la méthode très limite. On les forme à un métier complet en 6 voire 3 mois. Puis, on les mets en concurrence avec des personnes formées pendant des années, avec la logique qu'il faut. Ensuite, on leur demande d'être compétents en un claquement de doigts. Et le pire, c'est qu'on les vend souvent comme experts ! Pas étonnant que la confiance soit si fragile entre les sociétés de prestation, les clients et les collaborateurs.

Pour une vraie formation des ressources

 

De par mon expérience, j'ai pu dispenser des formations en interne des boites où j'ai travaillé, ou en externe depuis que j'ai créé mon entreprise. J'ai vu passer tout type de profils : les débutants qui sortaient d'une école ou de la fac, des gens qui opéraient une reconversion après des années de chômage, d'autres qui voulaient changer de métier au sein de l'IT... Beaucoup se plaignaient du peu de formation dont ils avaient pu bénéficier, la curiosité était présente certes, mais il y avait souvent une certaine amertume. Ils ressentaient le fait de n'être qu'un chiffre parmi d'autres.

formation-developpement-JAVA

Pourtant les ESN auraient tout à gagner à offrir de réelles formations à leurs collaborateurs : plus de satisfaction de leur part, de meilleurs résultats, une confiance renouvelée avec les clients... Et le mal être de tant de mes condisciples serait atténué, si on donnait un sens à leur travail !

Les ESN - Entreprises de Services du Numérique - est le terme utilisé dorénavant pour parler des SSII. Ce dernier a une connotation fortement décriée de nos jours.

Donner goût et envie aux recrues

groupe-formation-methode-agile

La Silicone Valley fait tant rêver, avec ses projets plus fous et excitants les uns que les autres (Google, Apple, Facebook...), ses salaires mirobolants, et le titre d'icône de ses informaticiens. En France, malheureusement, ça ne fait pas toujours rêver. Pourtant, c'est un métier passionnant à la base que celui de développeur. Si l'on additionne au manque de formation de beaucoup de programmeurs, la pression hiérarchique et le peu de marge de manœuvre qu'on leur donne, on comprend facilement le turn-over important de certaines sociétés de service. A quand la bienveillance, l'écoute et la confiance au sein de nos équipes projet ? Découvrez notre article/vidéo sur le management bienveillant.

 

Partager

Laisser un commentaire